Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Services communaux / CPAS / L'Action Sociale / La Médiation de dettes
Actions sur le document

La Médiation de dettes

Julie Scouflaire

Julie SCOUFLAIRE, Assistante sociale

Permanences : le mercredi de 8h30 à 11h ou sur rendez-vous

068/44.95.44, du lundi au vendredi de 11h à 12h30 uniquement

bWR0QGNwYXMtc2lsbHkuYmU=

 

La Médiation a pour but de trouver une solution durable au problème de surendettement des débiteurs. Elle vise à assurer à la personne endettée des conditions de vie conformes à la dignité humaine en l’aidant à respecter, dans la mesure du possible, ses engagements vis-à-vis de ses créanciers. Enfin, la médiation tend à responsabiliser le débiteur et à lui donner les instruments d’une gestion budgétaire autonome.

Toute demande d’intervention pour le service de Médiation de dettes émanant d’une personne domiciliée à Silly sera, dans un premier temps, actée dans le registre des demandes. Pour les personnes domiciliées en dehors du territoire de Silly (CPAS conventionnés), le travailleur social en charge du dossier au sein du CPAS conventionné rédige une « fiche de demande d’intervention » à l’attention du service de Médiation de dettes. S’en suivra alors un premier entretien individuel entre la personne concernée et le médiateur. L’occasion de prendre connaissance de la situation sociale et financière de la personne.

Lors d’un second entretien, le médiateur constituera un dossier qui permettra d’interpeller les créanciers et de déterminer un revenu minimum dont a besoin la personne pour vivre conformément à la dignité humaine.

Selon la situation, le médiateur pourra choisir de donner une orientation au dossier ; soit une médiation de dettes amiable, soit l’établissement d’une requête permettant d’obtenir un règlement collectif de dettes.

Il est important de préciser qu’un projet est actuellement en cours : il s’agit de lier le bénéficiaire au service de gestion budgétaire par convention, l’objectif étant de travailler avec les bénéficiaires via des règles établies afin de les mener vers l’autonomie en matière de gestion budgétaire.